L’écrivaine américaine Miranda July est passée pour la seconde fois derrière la caméra.

Il lui aura fallu six ans pour réaliser son deuxième long-métrage. Six ans durant lesquels, elle laisse libre court à sa créativité : littérature, art. Elle est connue, en France, pour son recueil de nouvelles Un bref instant de romantisme (Flammarion). Après le poétique et singulier Moi, toi et tous les autres (2005), film qui a reçu le Prix de la Semaine internationale de la critique et le Prix de la Caméra d’Or, The Future sort en salles le 17 août.

Ce nouveau film a déjà fait parler de lui : il a été nominé huit fois à la Berlinale et a fait partie de la sélection officielle du festival du film de Cabourg, une entrée en compétition en avant-première. Encore une fois, Miranda July s’est démultipliée : elle joue dans le film qu’elle réalise.
The Future raconte l’histoire d’un couple et d’un cap :  à 35 ans, Sophie et Jason vont adopter… un chat, pour répondre à la pression sociale et à l’obligation de devenir adultes et responsables. Avant cela, ils veulent profiter de leur dernier mois de liberté et réaliser leurs rêves ! Ils courent après le sentiment d’être vivants et maîtres de leur destin.

Miranda July, qui croit à la puissance de la vie émotionnelle, vous ouvre son imaginaire, et vous invite à dépasser le quotidien, familier et pourtant universel. Son but avoué ? Toucher, en profondeur.

En salle le 17 août 2011


THE FUTURE : BANDE-ANNONCE VOST Full HD par baryla

Anne-Laure Bovéron, journaliste

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: