Jean Piat est actuellement et jusqu’au 1er juin, sur la scène du Théâtre de Paris, dans la pièce « Vous avez quel âge ? » de Françoise Dorin. Un monologue de plus d’une heure dans lequel le comédien de 85 ans interroge la question du temps qui passe, de l’âge et des âges de la vie. Ses tirades ne manquent ni de poésie ni d’humour. Elles sont une ode à la vieillesse. Dans le Muze de la rentrée, vous trouverez un dossier consacré aux âges de la vie. Ce stand-up est donc une très agréable mise en bouche, et ce quelque soit votre âge !

Jean Piat est surpris : une de ses boutades risque de devenir un projet national. Alors qu’il a donné une conférence sur l’âge à la salle Gaveau à Paris, Madame le ministre de la jeunesse et des sports le contacte pour lui proposer de créer le « ministère de la vieillesse et de son sort » qu’il a imaginé pour l’occasion. Point par point, il détaille donc son idée et les axes de son débat aux spectateurs.
La question de l’âge est une préoccupation désormais incontournable. L’espérance de vie s’allonge, le regard de la société sur les aînés se durcit, le jeunisme pousse à la retraite prématurée, les seniors ne reconnaissent plus le monde dans lequel ils sont nés, les trentenaires alimentent la frénésie de cette société en perpétuelle mutation et les adolescents semblent être des étrangers pour les grands-parents… L’âge est devenu, non plus signe de sagesse, mais un repère face à ce qui a été accompli au cours des années, face à ce qu’il reste à accomplir et parfois, à vivre. L’avenir des seniors est quant à lui passablement négligé. Jean Piat s’amuse aussi en évoquant le cas des comédiennes dont les dates de naissance fascinent plus encore le public.
Loin de vitupérer contre la jeunesse (qui ne pose problème aux personnes âgées seulement parce qu’elles n’en font plus partie, dit le comédien) Jean Piat invite à profiter des plaisirs de la vie, et ce à tout âges ! Il livre d’ailleurs quelques conseils pour ne pas perdre de vue cet objectif. A grand renforts de citations littéraires, il plaide pour le bonheur de vieillir. Puisque prendre de l’âge est bien la preuve que l’on n’est pas encore mort ! Et que donc, malgré les désagréments d’un corps moins alerte, il est possible de jouir encore  vie !

 


Informations pratiques:
Vous avez quel âge ?
une pièce de Françoise Dorin, avec Jean Piat
Mise en scène : Stéphane Hillel
Lumières : Lilian Blaise
Musique : François Peyrony
Jusqu’au 1er juin, au Théâtre de Paris,
Du mercredi au samedi à 19h, Dimanche à 15h30
www.theatredeparis.com

Anne-Laure Bovéron, Muze

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: