salome leclerc dara muz

Dans le numéro de l’automne 2014 (voir sommaire ici) le dossier monde s’intéresse au Canada. Découvrez ici deux artistes contemporains québécois dont les albums sont depuis peu dans les bacs : Salomé Leclerc et Daran.

 

Salomé Leclerc a sorti son deuxième album 27 fois l’Aurore (label Tôt au tard). Elle poursuit sa route vers la relève de la chanson québécoise. Tout y est : les chansons à textes, l’univers fantasmagorique et brumeux que l’on imagine du Québec, un léger accent sur certaines phrases… De quoi rêver, en somme. De quoi se laisser aller aussi. Elle délaisse la folk qui a fait son succès sur son premier album. L’auteure-compositeur-interprète de 27 ans mêle sonorités électro-pop et prose mélancolique. Sa musique tourbillonne comme le vent. Ses textes, assez sombres et tourmentés il faut bien le dire, apportent une touche onirique et parfont l’ambiance quasi hivernal de ces aurores.

Arlon

.

Daran est un artiste plus confirmé que sa cadette. Voilà une quinzaine d’années qu’il chante. Sur son dernier album, Le monde perdu, il n’est accompagné que d’une guitare et d’un harmonica. Sa voix se charge de tisser les liens. Dans ses chansons il raconte des histoires, des parcours de vie, des instants perdus et magnifie les autres, les fantômes, les exilés, ceux que l’on traite de marginaux… Il fait la part belle à la beauté du quotidien, aux amours, aux espoirs. Il y a dans cet album une douceur et une consolation, une lumière. Avec l’aide d’auteurs comme Miossec ou Pierre-Yves Lebert, Daran de sa voix chaude et légèrement éraillée brique les vestiges d’un monde perdu, celui des Gens du Voyage, du Bal des Poulets. Un album qui s’écoute en boucle sans lassitude, et auquel on revient, happé.

Gens du voyage

.

Eux n’ont plus d’actualité en ce moment, mais ils font partie de la jeune vague québécoise. Leurs chansons sont déjà arrivées en France. Si vous ne les connaissez pas encore, découvrez Peter Peter, mélancolique et un rien désabusé (Une version améliorée de la tristesse, février 2014, label Audiogram), et Alexandre Poulin également conteur de parcours de vie singuliers et touchants (Le mouvement des marées, janvier 2014, label The Freed).

Peter Peter – Une version améliorée de la tristesse

Alexandre Poulin – L’écrivain

 

Photo Salomé Leclerc : Pacifique Barrette
Anne-Laure Bovéron, muze

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: