rentree-litteraire-2015 angot

Dans les années cinquante, Rachel, modeste employée à la sécurité sociale à Châteauroux, tombe amoureuse de Pierre, fils de bourgeois, plein d’assurance et épris d’indépendance. Entièrement dévouée à son prince charmant, Rachel accepte toutes ses conditions : pas de mariage, pas d’engagement, pas de vacances communes, des relations épisodiques et totalement déséquilibrées : il impose, elle se soumet. Sauf une fois. Enceinte, elle refuse d’avorter. Après la naissance de Christine, elle devient une mère aimante, reportant en partie sur l’enfant son impossible amour. Mais sa soumission n’est pas terminée. Lorsque Pierre resurgit, Rachel, aveuglée, le laisse prendre Christine chez lui régulièrement dans l’espoir que ce lien soit une dernière manifestation de son amour pour elle. Lorsqu’elle apprend que Pierre viole Christine depuis des années, elle sombre. L’histoire de cet inceste, les lecteurs de Christine Angot la connaissent, d’ailleurs l’auteure ne revient pas sur ce qu’elle a vécu ou ressenti. Le personnage principal ici, c’est la mère, cette femme qui a cru tout donner à son enfant, a fait pour elle de nombreux sacrifices, et découvre qu’elle est responsable de son malheur. C’est un magnifique portrait, qui sait rendre à la mère la tendresse qui lui revient, et à l’histoire toute la cruauté d’une vie ratée.

Stéphanie Janicot,
rédactrice en chef de muze

angot
Un amour impossible
de Christine Angot
Editions Flammarion, 218 pages, 18 €
En librairie le 19 août 2015

Lire un extrait en ligne : cliquez ici.

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: