rentree-litteraire-2015limogni

Voyage en terre migraineuse. Entre l’étude scientifique, le relevé journalistique et le récit fictionnel, Laure Limongi explore l’envers de ce qu’elle définit comme « une sorte de migraine colossale nourrie aux OGM et qui aurait bu toute l’eau de Fukushima. Un monstre déchaîné que vous ne voulez vraiment pas fréquenter. Elle touche une à trois personnes pour mille. » L’algie vasculaire de la face ou « migraine du suicide » est une épreuve récurrente pour les personnes atteintes par ce mal. A période fixe, tous les ans, à raison de plusieurs crises par jour, le monde disparaît derrière la douleur. A cela s’ajoute la difficulté du diagnostic, l’incompréhension des proches, l’absence de traitements réellement efficaces et médicalement reconnus. Une plongée dans les heurts du cerveau humain.

Anne-Laure Bovéron, muze

Anomalie_des_zones_profondes_du_cerveau

Anomalie des zones profondes du cerveau
de Laure Limongi
Aux éditions Grasset, 208 pages, 17€
En librairie le 26 août 2015

Pour lire un extrait cliquez ici.

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: