la revue muze c est quoi

Universel féminin
Muze a l’ambition forte et singulière de s’intéresser à la « création au féminin ». Si je choisis ces termes de préférence à ceux de « création féminine », c’est qu’à ces derniers est associée, dans la droite ligne de l’expression « littérature féminine », l’idée condescendante d’une sous-culture. Or, s’intéresser à la création au féminin est, au contraire, l’expression d’une volonté qui consiste à rendre visible ce qui, dans le travail de la femme artiste, confine à l’universalité. Des siècles de culture ont consacré la création au masculin comme étant universelle. Elle peut l’être, bien sûr, mais pourquoi le serait-elle plus systématiquement que la création au féminin ? Pourquoi parler de littérature féminine si l’on ne peut parler de littérature masculine ? L’oeuvre universelle est la marque d’un talent, voire d’un génie, non celle d’un genre. Si la littérature d’Henry James ou de Marcel Proust touche tout lecteur quel que soit son sexe, c’est aussi le cas d’Emily Brontë ou de Madame de La Fayette. Par ailleurs, si la femme occidentale peut, aujourd’hui, être légitimement considérée comme une artiste, c’est encore loin d’être le cas dans de nombreux pays. C’est pourquoi, tant que les femmes, partout dans le monde, ne jouiront pas des mêmes droits que les hommes, qu’elles risqueront leur vie pour créer librement, que leurs oeuvres ne bénéficieront pas du même respect que celui qui est accordé à celles de leurs collègues masculins, s’intéresser à la création au féminin aura un sens. Celui de porter à la connaissance du public (masculin et féminin) le message d’universalité qu’elle contient.

 

Couv-Muze80.indd

Le concept de la revue
Un trimestriel avec l’allure d’un beau livre et la souplesse d’un magazine
Un concept original qui aborde la création par dossiers thématiques
Des sujets de fond en résonance avec l’air du temps
Une multiplicité de points de vue et de modes de traitement
Une vocation pédagogique affirmée
Des nouvelles complètes dans chaque numéro
Un soin particulier accordé à la qualité esthétique

La revue
Chaque numéro s’articule autour de cinq dossiers thématiques qui s’intéressent aux réponses apportées par les différentes formes artistiques (littérature, cinéma, arts plastiques…).
La séquence Actu met en lumière une grande exposition, un artiste ou un livre à la une.
La séquence Monde propose la découverte d’un pays par le biais de ses créatrices. Portraits, entretiens, sélection de lectures, accompagnés toujours d’une nouvelle et souvent aussi de poésie.
Les séquences Société et Ego offrent un éclairage nouveau sur un sujet de société et une réflexion sur une question intime à travers différents modes d’expression et les témoignages de philosophes ou de scientifiques.
La séquence Atelier d’écriture s’ouvre avec la chronique de Claire Delannoy, directrice littéraire chez Albin Michel, qui propose conseils et exercices. À lire : toujours une nouvelle d’une lectrice de Muze et les poésies et textes de lectrices.

Le blog
Le blog de Muze permet une entrée dans l’actualité culturelle plus immédiate et donne la parole aux lecteurs. Cette volonté du magazine de se rapprocher de son lectorat se traduit aussi par la présence sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter)

 

/Volumes/MUZ/MUZN/MUZN0084/8-BAT/OK_Couv84/OK_Couv84.indd

/Volumes/MUZ/MUZN/MUZN0084/8-BAT/OK_Couv84/OK_Couv84.indd

Muze, 144 pages, 5 dossiers thématiques inédits
Librairie, marchand de journaux 14,90€ et sur abonnement (en ligne ou formulaire en fin de numéro ou imprimable)

Encart Muze n°84.indd

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: